à Clamecy...

dans les environs...

 Imprimer cette page
RETOUR au sommaire des actualités » ECOLOGIE » Solidarité avec le peuple philippin


Solidarité avec le peuple philippin

La 19e convention des Nations unies sur les changements climatiques a démarre hier le lundi 11 novembre à Varsovie, en Pologne. Plus de 190 pays seront représentés pendant deux semaines pour évoquer les enjeux climatiques à venir pour la planète. Une nouvelle fois, la réduction des gaz à effet de serre sera le principal sujet de discussions et de débats.
Avec le correspondant du RAC-F à Varsovie,
Damien Simonart


Le stade national de Varsovie accueillera pas moins de 12 000 participants au cours des deux prochaines semaines. Pour éviter tout débordement liés aux manifestants altermondialistes, la Pologne a rétablit les contrôles à ses frontières dans l'espace Schengen avec l'Allemagne, la République tchèque, la Slovaquie et la Lituanie.


La convention de Varsovie doit être une étape importante dans la préparation de l'accord mondial sur la réduction des gaz à effets de serre qui doit être signé dans deux ans à Paris. Pour y parvenir, les 190 pays participants devront établir les critères de cet accord : qui doit participer à l'effort de réduction, à quel degré et quelle aide financière les pays industrialisés doivent-ils apporter aux pays du Sud ?


Un rapport intergouvernemental sur l'évolution du climat, paru en septembre, affirme qu'il est probable à plus de 95 % que l'Homme soit responsable du réchauffement climatique au cours des 30 dernières années. De quoi sérieusement mettre le doute sur la volonté des Nations unies de contenir le réchauffement climatique de la Terre à 2°C d'ici la fin du siècle.
« Si ce n’est pas nous, alors qui ? Si ce n’est pas maintenant, alors quand ? Si ce n’est pas ici, alors où ? ». Ces mots du négociateur philippin Naderev Saño avait ému tous ceux qui avaient assisté à son discours, il y a un an, lorsque le Typhon Bopha (Pablo) a frappé le sud-est des Philippines et tué plus de 1000 personnes.

Qui pouvait imaginer que seulement un an après ce discours, le pays serait confronté au typhon le plus puissant de l’histoire : le super typhon Haiyan (Yolanda), qui aurait couté la vie d’au moins 10 000 personnes et déplacé des centaines de milliers de personnes dans la région ? Ces pertes humaines et dégâts matériels ont eu lieu alors même que tout a été mis en œuvre pour en limiter les impacts. Cela atteste d’une chose : nous sommes dans un monde où plus rien n’est normal.

Eco souhaite faire part de sa solidarité avec le peuple philippin, et partage la douleur de ceux qui souffrent suite à cette catastrophe. Si les photos d’Haiyan étaient si belles vu de l’espace, le cyclone s’est avéré terrible à la surface de la Terre, particulièrement pour ceux qui ont perdu un membre de leur famille.

Cette tempête monstrueuse a atteint un score exceptionnel de 8.1 sur l’échelle de Dvorak qui compte 8 échelons, provoquant la sur- prise parmi les météorologistes du monde entier. On a déjà pu constater que la tempé- rature de la mer (en surface) avant la tempête était exceptionnellement élevée. De simples variations de cette température peuvent donc avoir de terribles conséquences. Alors que ces températures continuent d’augmenter à cause de la hausse de nos émissions de gaz à effet de serre, on a du mal à imaginer ce qui se passera si on n’agit pas pour le climat aujourd’hui.

La première partie du rapport du GIEC, approuvée par les gouvernements qui se retrouvent aujourd’hui à Varsovie, a conclu que dans un monde plus chaud, les phénomènes extrêmes dans les latitudes moyennes et les régions tropicales deviendront probablement plus intenses et plus fréquentes. Nous créons donc un climat où les tempêtes comme Haiyan pourraient devenir normales dans le futur. Si des vents à 300 km/h ne sont pas suffisants pour lancer un cri d’alarme, alors notre monde est sourd. Dans les jours à venir, nous verrons la réalité à laquelle font face les régions les plus vulnérables ; nous verrons aussi l’héroïsme et la détermination de ceux qui souhaite reconstruire un monde plus sûr et plus fort.

Dans un article du Sun-Star, un site d’information philippin, l’alliance des activistes du climat « Aksyon Klima Pilipinas » a déclaré : « La Conférence de Varsovie devra aboutir a des vrais avancées pour doter le fonds pour le climat et pour réduire nos gaz à effet de serre ».

Voilà donc la question qui se pose aux parties réunies à Varsovie : allons-nous les entendre et faire tout ce que nous pouvons pour les aider ?

Voir la totalité du bulletin Eco réalisé par le Réseau Action Climat

Avant et après...Photos

http://www.theguardian.com/world/gallery/2013/nov/11/typhoon-haiyan-before-and-after

Fossile du jour
http://www.rac-f.org/IMG/pdf/ECO2-COP19.pdf

Nous étions nombreux à penser que la position du gouvernement australien à la COP19 ne pouvait pas s’empirer : il a démantelé son Ministère sur le changement climatique, il a aussi débarqué son Ministre du climat et il a annoncé son intention de supprimer sa taxe carbone pendant le déroulement de la COP. 

Mais nous avions tort !

Hier, les médias australiens ont révélé qu’à Varsovie, l’Australie ne soutiendra pas de nouveaux engagements financiers pour le climat, au-delà des engagements pris par le pays au titre des financements précoces. Cela propulse donc l’Australie au rang de vainqueur du premier Fossile du jour ! Tout cela a lieu malgré les terribles conséquences du typhon aux Philippines, un voisin « pacifique » de l’Australie, qui a besoin de financements internationaux pour faire face aux conséquences présentes et à venir des changements climatiques. Cela montre bien à quel point l’Australie est loin de saisir tout l’enjeu des financements climatiques.

 

 

Pour marquer notre solidarité avec le peuple Philippin nous vous proposons de cibler le secrétariat de La CCNUCC ( Convention cadre des Nations unies sur les changements climatiques ) et la Délégation permanente de l'Australie auprès de l'UNESCO

Merci de mobiliser largement vos carnets d'adresses.

Alain Uguen association Cyber @cteurs

COMMENT AGIR ?

sur le site

La cyber @ction est signable en ligne


par copier-coller

C'EST FACILE : A VOUS DE SUIVRE LES 6 ETAPES SUIVANTES :
1- Copiez LE TEXTE À ENVOYER ci-dessous entre les ############
2- Ouvrez un nouveau message et collez le texte
3- Signez le : prénom, nom, adresse, ville
4- Rajouter l'objet de votre  choix :  Solidarité avec le peuple philippin
5- Adressez votre message aux  adresses suivantes :
cyberacteurs@wanadoo.fr
secretariat@unfccc.int

paris.ausdel-unesco@dfat.gov.au

Cliquer ici : 
<mailto:cyberacteurs@wanadoo.fr,secretariat@unfccc.int,paris.ausdel-unesco@dfat.gov.au>

ou ici selon votre logiciel de messagerie 
<mailto:cyberacteurs@wanadoo.fr;secretariat@unfccc.int;paris.ausdel-unesco@dfat.gov.au>

Vérifiez que les 3  adresses apparaissent bien

6- Envoyez le message

Par cette action, vous ferez connaître votre opinion au secrétariat de La CCNUCC ( Convention cadre des Nations unies sur les changements climatiques ) et à la Délégation permanente de l'Australie auprès de l'UNESCO

############

Madame, Monsieur

Je tiens à manifester ma solidarité avec le peuple philippin victime du typhon Haiyan

Les Parties devront repartir de cette COP 19 avec la commande précise pour construire leurs engagements post-2020 dès 2014. Ils doivent aussi étudier les réductions d’émissions encore manquantes d’ici à 2020,

Varsovie doit impérativement déboucher sur des annonces financières jusqu’en 2015 et une trajectoire claire sur comment atteindre 100 milliards de dollars en 2020– si on veut répondre aux besoins des pays en développement et pour recréer la confiance dans un accord sur le climat.

Veuillez croire en ma vigilance sur vos décisions.

############

En savoir plus

La conférence vue de France

http://www.developpement-durable.gouv.fr/La-conference-climat-de-Varsovie,35256.html

Le typhon Haiyan souffle sur le sommet climat de Varsovie

http://www.lesechos.fr/economie-politique/monde/actu/0203118217007-climat-vers-un-sommet-a-minima-a-varsovie-627863.php

Pour recevoir chaque jour de la COP19 le bulletin ECO du Réseau Action Climat france en version électronique,
envoyez simplement un email vide à l’adresse :
ecodiffusion-subscribe@rac-f.org








Page suivante : la boutique